Plus forts ensemble


Photographes.one est un collectif d’hommes et de femmes pour qui la photographie, au delà du métier,  est avant tout une passion. Autour d’un duo composé de Kim Foucart et Patrick Lefèbvre, on retrouve d’autres photographes, professionnels ou semi-professionnels (ces semi-pros ont suivi les formations appropriées, maîtrisent leur matériel, mais n’ont pas fait de la photo leur métier principal) désireux de mettre en commun leur expérience pour produire un travail de qualité basé  sur l’humain.

C’est en effet l’Homme qui nous intéresse, à travers sa façon de vivre, ses aspirations, ses envies, ses besoins, ses luttes, son environnement. La photographie est pour nous un fabuleux outil qui permet d’aller vers l’autre, de le connaître, le comprendre. Une façon d’abolir les frontières et les barrières.

Nous sommes donc intéressés, entre autres, par les aspects suivants:

  • L’humain en tant que tel que nous pouvons photographier en studio ou sur site, au cours des différents rites de passage comme mariages, fêtes religieuses, etc.
  • Au travail: reportages sur les métiers, les entreprises, l’industrie, les petites et grandes réalisations, les inventions, …
  • Dans les loisirs: sports, culture, folklore, …

Mais nous cherchons également à mettre en valeur le patrimoine, les réalisations techniques ou urbanis

cropped-12079895_903018299782354_8414836882083844011_o-1.jpg

Kim et Pat, fondateurs du collectif

tiques passées et contemporaines sans mettre pour autant de côté les problèmes environnementaux ou les différents conflits en tout genre omniprésents dans le monde actuel.

Cette philosophie nous pousse à n’accepter d’effectuer un reportage que quand nous sommes convaincus de l’intérêt de celui-ci et que notre envie de le réaliser est réellement présente, ce qui est également un gage de qualité pour notre clientèle.

Nos tarifs

C’est ainsi que nos tarifs ne sont pas préétablis. Pour réussir un beau travail, nous devons vous connaître, savoir quelles sont vos aspirations, quelle est votre façon de travailler et ceci n’est possible qu’après une rencontre préalable à chaque mission.